LIVIO BENEDETTI

« L’homme seul est porteur de pensée. A travers le bois, le plâtre ou la pierre, c’est cette pensée humaine que je recherche dans ce qu’elle a de fugitif, de limite dans le temps ». 

Livio Benedetti Portrait du Sculpteur
Photographie Frédéric Chiola ©

BIOGRAPHIE

Livio Benedetti est né en Italie à Vérone, il a trois ans lorsque sa famille s’installe en Savoie en 1949. 
“J’ai eu la chance, dans mon enfance si longue de découvrir et d’apprendre l’exigence des travaux de la terre. Puis de connaître le métier de mon père. Je suis maçon. Mon instituteur m’a inculqué le respect du beau. D’autres m’ont appris à lever les yeux vers le ciel illimité. Notre nature de Savoie et ses montagnes m’ont instruit lentement aussi.  Je suis devenu sculpteur.”
En 1970, la Maison de la Culture de Chalon-sur-Saône consacre à Livio Benedetti une première exposition. L’accueil, très enthousiaste, du public lui parvient comme un encouragement: « Engagé presque par mégarde dans la sculpture, je me trouve maintenant dans l’impossibilité de m’arrêter. Le principal pour moi, c’est de concevoir et de réaliser. »
Au contact du sculpteur américain Mark di Suvero, il réalise ses géants de fer en tôle d’acier soudées. 
Livio Benedetti s’installe à Chambéry en 1975. Son atelier ne dispose ni d’eau, ni d’électricité, sa vie est rude, presque ascétique. Dans cette pièce de 20 m2, il sculpte, dort, mange et reçoit ses amis. Il s’est aménagé une couchette au confort spartiate et va se débarbouiller à la fontaine en fonte située de l’autre côté de la rue. Bien davantage qu’un atelier, il s’est aménagé un univers à son image.
C’est à Vérone qu’il fait fondre son premier bronze à la fin des années 70 : Le dernier des justes, deux mètres soixante dix de haut. 
Sa première commande publique, en 1980, lui permet d’installer devant le lycée René Descartes de Saint-Genis Laval un un masque de bronze haut de deux mètres cinquante.  Une tête d’athlète vainqueur pour rendre hommage à Genes de Rome dont la ville porte le nom. 
Livio Benedetti était, en outre, un rêveur en action. En 1986, avec son ami sculpteur Pino Castagna, il fonde l’Ambassade du BEAU.  “ Parce que nous croyons : Que le beau n’est pas l’affaire des seuls artistes mais qu’il nous habite chacun et appartient à tous. Que le beau n’est pas une valeur ajoutée facultative, mais qu’il est essentiel au bonheur des hommes. Et que son besoin universel s’exprime par la nostalgie d’un idéal d’harmonie sans cesse entrevu, sans cesse enfui - et jamais atteint. Nous avons décidé de fonder l’Ambassade du Beau. Notre projet n’est pas modeste. Il est concret. “
Cette démarche séduit d’emblée et rassemble de nombreux artistes et personnalités de France. Parmi eux, l’écrivain et prix Nobel de la Paix Elie Wiesel rejoint le rang des soutiens.  Mais l’aboutissement de cette utopie magnifique connait de sérieuses contrariétés. La première guerre du Golfe fait échouer le projet. Au début des années 1990, c’est la crise dans le milieu du bâtiment, les financements espérés s’évanouissent, et le projet, à peine né, est remis à plus tard… 
A la demande des descendants du village de Tignes, l’artiste réalise en 2003 une sculpture de 3 mètres quatre-vingt de haut. Sarrazine surplombe le Lac de Tignes. Au bord de la route qui conduit à Val d’Isère, la Dame de Tignes commémore le village englouti lors de la construction du barrage. 
Travailleur acharné, créateur infatigable. Livio Benedetti laisse un oeuvre important et des centaines de poèmes en prose.
Il s’est éteint dans la nuit du 5 octobre 2013. 

DÉMARCHE

Ainsi Livio Benedetti parlait de son travail :
 « L’homme seul est porteur de pensée. A travers le bois, le plâtre ou la pierre, c’est cette pensée humaine que je recherche dans ce qu’elle a de fugitif, de limite dans le temps». 
L’harmonie a sa source dans le désordre où les parties désunies se retrouvent naturellement et d’elles-mêmes par affinité.
L’esprit est au commencement et à la fin de toute forme. La forme est le symbole d’une fonction. La sagesse est la parfaite harmonie  de toutes les fonctions. L’œuvre ou l’action à l’origine desquelles est l’artiste deviennent «Signes» porteurs de sens. Ses rêves et ses espoirs nourris d’émotion s’inscrivent dans l’objet de son travail. La rigueur, la Poésie et l’exigence de sens réunis et développés déterminent une forme « d’art de vivre » particulièrement chez les hommes dont l’action est vouée à l’idéal de « BEAUTÉ »
Tout au long de sa carrière, Livio célébre le corps féminin. Tous ses doutes, ses convictions s’incarnent dans ses Dames. Dans le langage de Livio, il ne s’agit pas tant de femmes incarnées que d’un hommage rendu à l’éternel féminin. 

SES ŒUVRES

Voir toutes les œuvres de Livio Benedetti ›

PARCOURS [EXPOSITIONS PRINCIPALES]

2019 › Exposition en extérieur à Aix les Bains
2018 › Exposition en extérieur à Talloires
2017 › Exposition en extérieur Chambéry
2013 › Exposition au Château des Ducs de Chambéry
1995 › Exposition à la Galerie Perceval à Annecy
1986 › Fondation de l’Ambassade du Beau, avec son ami sculpteur Pino Castagna 
1984 › Curation de l’exposition "Art 84" au Palais des fleurs d’Aix les Bains
1972 ›  Exposition au Creusot
1973 › Exposition à Monceau-les-Mines
1970 › Première exposition personnelle à la Maison de la Culture de Châlon-sur-Saône

ACQUISITIONS PUBLIQUES [PRINCIPALES]

2019 › Acquisition par la ville de Chambery de Lorolei,  pour la fontaine de la Place Saint-Léger
2010 Installation de La Fille du Soleil devant l’INES à Savoie-Technolac, au Bourget du Lac
2007 Installation de Servitude Volontaire au chateau de la Tour Carnet - Collection Bernard Magrez
2005 Réalisation du buste de Pierre Dumas à la demande de la Société Française du tunnel routier du Fréjus.
2000 Installation de la Dame du Vent dans le Parc Savoie-Technolac, au Bourget du Lac
1996 Réalisation de Addax et Oryx sà la demande de la société Addax Petroleum
1992 Restauration du Monument Charles-Emmanuel de Savoie sur la voie Sarde, à Saint-Christophe la Grotte
1992 Installation du Saint Vincent devant la mairie d’Apremont
1991 Restauration du fronton de l’hôtel des Douanes de Chambéry
1990 Réalisation d’une d’une statue en pied de Lamartine pour la ville d’Aix les Bains
1988 Installation d’ Athéna devant l’Hôtel de Police de Chambéry